"Nouveau millénaire, Défis libertaires"
Licence
"GNU / FDL"
attribution
pas de modification
pas d'usage commercial
Copyleft 2001 /2014

Moteur de recherche
interne avec Google
Quand l'Afrique viendra nous civiliser
entretien avec Serge latouche

Origine : http://www.lalignedhorizon.org/html/textes/sl/entretiencharliehebdo2000.htm

Paru dans Charlie hebdo-mercredi 21 juin 2000

"L'économie africaine n'est pas fondée sur une logique marchande mais sur le lien social"

Serge Latouche est professeur d'économie. Spécialiste de l'Afrique, il tente de comprendre comment un continent qui aurait dû être détruit par la guerre économique mondiale parvient malgré tout à s'en sortir. Dans son dernier livre1, il raconte une Afrique sans coups d'état, sans guerre civile, où les gens réinventent en permanence l'économie sociale. Une Afrique qui pourrait nous apprendre à nous en sortir, nous aussi, quand le marché nous aura explosé au nez.

Charlie Hebdo: Les Africains seraient-ils plus heureux qu'on ne le croit?

Serge Latouche: Si l'on se fie aux rapports de la Banque mondiale, c'est fluctuant : une année l'Afrique est au fond de la misère, l'année suivante ça décolle, après ça retombe dans la misère... C'est normal, la Banque mondiale essaye d'avoir une vision vaguement optimiste, ne serait-ce que pour montrer que ses plans d'ajustement structurels donnent des résultats. Mais, de temps en temps, il lui faut quand même se réajuster sur la réalité. Et la réalité est catastrophique, puisque les indices économiques de l'Afrique sont dérisoires. Aujourd'hui, elle représente un peu plus de 1% du PNB mondial, Afrique du Sud comprise. Autrement dit, rien. Alors, comment peut-on vivre avec rien ? C'est un paradoxe, pour un économiste.

Donc, il y a un truc ?

Oui. l'Afrique vit hors économie, essentiellement par la débrouille. Et cette débrouille fonctionne en grande partie sur une logique non marchande, du don, de la réciprocité. J'ai tenté, sur une banlieue de Dakar, de mesurer les résultats de ce système en faisant une évaluation économique « à l'occidentale » : ça multiplie le niveau de vie de trois à cinq fois. Comme on part de très bas, ce n'est pas la prospérité, mais ça explique pourquoi on voit des gens qui font la fête, des enfants souriants. Et qui ne sont pas tous faméliques...

Mais les famines, les guerres civiles, c'est une réalité.

C'est vrai, mais l'Afrique n'en a pas le monopole. Si l'on veut faire des statistiques macabres, compte tenu de la taille du continent, le nombre de massacres n'y est pas tellement supérieur à la moyenne mondiale. Ce qui est supérieur à la moyenne mondiale, c'est l'image qui est donnée de l'Afrique. Elle n'est vue que comme le lieu de la corruption, des guerres civiles, des génocides, des coups d'État militaires. Les rapports de la Banque mondiale épinglent toujours la corruption des chefs d'État africains. Mais la corruption, c'est la chose au monde la mieux partagée. On voit l'Afrique à travers une grille de lecture fortement ethnocentrique. D'ailleurs, si, au lieu de lire les économistes, on lit les anthropologues, on a une vision totalement différente.

« La famille,c'est en moyenne trois cent personnes »

Existe-t-il un " système économique " africain ?

Il y a une société africaine, dans laquelle il y a ce que nous, nous considérons comme de l'économie. Et, bien évidemment, elle est atypique, puisque la production de biens et de services est totalement insérée dans la vie sociale. Les gens ne font pas la séparation entre ce qui serait social et ce qui serait économique. Dans les banlieues africaines, où les activités salariées sont quasiment inexistantes, les gens se livrent à toutes sortes de trafics, d'échanges, de cadeaux, de contre-dons. On trouve des individus qui ont une façade officielle, qui s'intitulent par exemple menuisier-parce qu'ils ont eu une formation plus ou moins professionnelle en la matière mais qui feront tout autre chose que de la menuiserie. D'où certains malentendus lorsque des experts bien intentionnés viennent leur dire que, pour développer leur production, améliorer leur chiffre d'affaires, ils doivent rationaliser leur activité... Évidemment, ça ne marche pas, puisqu'en fait ces menuisiers n'en sont pas vraiment. Et c'est un peu la même chose pour tout.

Notre logique économique est donc à côté de la plaque?

Complètement. On a implanté en Afrique des entreprises modernes : la plupart ont fait faillite, faute de clients. Comme Bata, à Dakar, par exemple. Ça ne veut pas dire que les Sénégalais ne portent pas de chaussures, mais il y a des centaines de petits artisans qui, avec des pneus de récupération, font des chaussures faut à fait fonctionnelles à des prix défiant toute concurrence. De la même façon, les transports publics, quand ils fonctionnaient, fonctionnaient à perte. Alors, bien évidemment, la Banque mondiale a dit : "ce n'est pas rentable, il faut les privatiser". Et comme ça n'intéresse personne d'acheter une ligne de bus, il n'y a plus de transports publics. Mais il y a des camions bringuebalants, peinturlurés, dans lesquels, pour quelques centimes, on peut faire 10 ou 15 km. La logique économique occidentale a échoué, mais les besoins fondamentaux de la population sont assurés par l'économie de la débrouille. Et cette économie peut fonctionner là où la nôtre ne fonctionne pas, précisément parce qu'elle repose sur des réseaux sociaux Ça se passe en quelque sorte en famille, dans une société où la famille, c'est en moyenne trois cents personnes.

Mais les Africains n'ont-ils pas envie d'avoir des grosses bagnoles, des magnétoscopes, des portables ?

Bien sûr que si, ils en ont envie. On est malgré tout dans le village mondial, avec des images qui circulent, la publicité, et les désirs qui vont avec. Et même si l'Afrique ne peut plus matériellement représenter un marché important pour le reste du monde, il n'empêche que les multinationales ne dédaignent pas ce marché, si minime soit-il. C'est ainsi que depuis quelques années, alors qu'on a pris des mesures draconiennes, en particulier aux États-Unis, contre les trusts de fabricants de cigarettes, ces mêmes trusts ont multilié par 10 leurs ventes en Afrique . Et évidemment, aucune loi pour défendre le consommateur. Les sollicitations pour les produits pour lesquels on peut encore trouver un marché - cigarettes, alcool et, pour une petite clientèle, les voitures, les télés - sont énormes. Mais les gens qui n'en ont pas n'en souffrent pas. En tout cas, ils en souffrent beaucoup moins, me semble-t-il, que dans d'autres régions du monde.

" L'homme n'est pas un individu isolé face à l'avarice de la nature"

Dans nos banlieues, par exemple ?

Oui. Ou dans les banlieues des villes latino-américaines, où la solitude est beaucoup plus forte, où la perte du sens de la collectivité est plus grande et où, par conséquent, la nécessité de produits de consommation se fait bien plus sentir. En Afrique, on n'est jamais seul. Chaque fois que je vais dans une maison africaine, je vois toujours vingt ou trente personnes agglutinées devant un poste de télé. Et même si chaque Africain avait son téléviseur, ce qui est peu pensable, ils continueraient à se mettre à vingt ou trente autour. Parce que, regarder la télé, ce n'est pas le rapport d'un individu face à une image, c'est un cérémonial collectif. De la même façon, si chaque Africain avait son automobile, on s'entasserait quand même à sept ou huit dedans.

Est-ce qu'on peut dire quand même que l'Afrique est occidentalisée ?

Oui, largement, tout en restant très africaine. Aujourd'hui, l'occidentalisation s'appelle mondialisation. Au siècle dernier, on ouvrait le marché avec des canonnières, aujourd'hui, plus besoin de canons, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale se chargent d'ouvrir au forceps les économies réticentes. En fait, l'occidentalisation de l'Afrique, ça veut dire d'abord la plonger dans la guerre économique mondiale. Et elle n'est pas armée pour se défendre. Une des récentes décisions de l'Union européenne, comme vous le savez, a été de décréter que le chocolat est un produit dans lequel il n'y a pas de graisse de cacao. Ce qui a pour effet de plonger l'économie de la Côte d'Ivoire, ou du Ghana, dans une situation encore plus dramatique. La conséquence, c'est que certains planteurs ont décidé d'arracher leur cacao et de planter du haschich. Il y a un bel avenir pour l'Afrique dans l'économie mondiale, mais dans l'économie occulte et criminelle. D'ailleurs, certains pays, comme la Somalie, se sont déjà lancés dans cette voie, avec l'industrie de l'enlèvement, la réception de produits à haute toxicité, la drogue, etc.

Imaginons que notre système économique s'effondre. Le " modèle " africain peut-il apporter une solution ?

Oui. D'abord aux Africains, puisqu'il a fait ses preuves sur place. Il a démontré que l'Afrique était capable de survivre, même en étant économiquement détruite et inexistante. Cette expérience peut servir à d'autres sociétés qui seraient dans une situation dramatique comparable. Les sociétés africaines, malgré toutes les destructions qu'elles subissent, ont toujours tendance à se reconstituer sur le primat du social, en partant du principe quel'homme n'est pas un individu isolé face à l'avarice de la nature, à laquelle il doit arracher ses marchandises, mais que la production de nourriture, de biens, est d'abord un problème collectif. Et non le problème d'un Robinson Crusoé abandonné tout seul sur une île,comme le prêche le capitalisme. Ça ne veut pas dire que si, demain, notre système s'effondre, nous soyons capables d'appliquer la solution africaine. Car, pour le coup c'est nous qui sommes beaucoup moins armés: il nous faudrait réinventer, retrouver le lien social et, au sein de ce lien social, produire les biens et les services dont nous aurions besoin. Peut-être serions-nous obligés de faire appel à des experts africains. Ça changerait...

"Il y a une leçon à tirer de l'Afrique"

En gros, c'est : le jour où les Africains viendront nous civiliser...

En quelque sorte. J'imagine tout à fait des éleveurs massaï venant nous expliquer que la beauté des bêtes, c'est beaucoup plus important que d'en faire des usines à lait. L'Afrique, dans la logique de la globalisation, aurait dû être rayée de la carte. Malgré tout, elle survit. A partir de là, il y a une leçon à tirer. Cela ne veut pas dire que c'est un modèle de vie ou de société, il n'y a pas que des choses formidables dans la culture africaine, et la soif de pouvoir existe chez tous les humains. Simplement, dans une situation de crise, il y a peut-être, de la part de ceux que nous avons situés au plus bas dans l'échelle du mépris, quelque chose à entendre.

Propos recueillis par Gérard Biard


1- L'Autre Afrique, entre don et marché (Albin Michel).


25 EU Babybotte King Sandales Bout Fermé Garçon Noir Noir 25 EU Sandales Bout Fermé Garçon Noir Noir Babybotte King EQl4HSd

SKU-39619-sif137
Babybotte King, Sandales Bout Fermé Garçon, Noir (Noir), 25 EU
Babybotte King, Sandales Bout Fermé Garçon, Noir (Noir), 25 EU
Article précédent Les 10 plus beaux palais
Chaussures à lacets Justin Reece Casual homme bYbU0D
adidas Chaussures Baskets Homme x Ransom Alan CS Originals Espresso adidas soldes HNj2KFT5C

Articles similaires

Laisser un commentaire New Balance KL530 Synthétique Baskets Blanc/Rouge 38 EU sXLl6J

25 EU Babybotte King Sandales Bout Fermé Garçon Noir Noir 25 EU Sandales Bout Fermé Garçon Noir Noir Babybotte King EQl4HSd

SKU-39619-sif137
Babybotte King, Sandales Bout Fermé Garçon, Noir (Noir), 25 EU
Babybotte King, Sandales Bout Fermé Garçon, Noir (Noir), 25 EU

Connexion sécurisée (Membres / Clients / Employés)

Producteurs agricoles - Portail La Coop

Chaussures Polo Ralph Lauren homme Bq2WlUd2
Accueil Carrières
Five Ten District Clip Chaussures vélo noir 470 EU 7xYcxPD

Pour s'adapter aux grands systèmes de fichiers, HFS remplace la table des fichiers par le Catalog File , qui utilise une structure arbre B et qui permet d'effectuer des recherches très rapidement quelle que soit la taille de l'arbre. HFS a aussi remodelé diverses structures et, pour pouvoir organiser un plus grand nombre de fichiers, utilise des entiers 32bits (au lieu de 16). Mais, comme pour MFS, le Catalog File lui-même limite HFS au stockage de 65535 fichiers maximum.

Alors que HFS est un système de fichiers propriétaire, il est fait de telle sorte qu'il existe des solutions d’utilisation des disques formatés HFS avec les systèmes d'exploitation plus modernes.

En , Apple publie à cause de la répartition inefficace de l'espace disque en HFS. Ce nouveau système de fichiers apporte d'autres améliorations. HFS est encore lisible par les versions actuelles de Mac OS, mais sous Mac OS X un volume HFS ne peut pas être utilisé pour le (démarrage), tout comme les versions récentes de Windows ne peuvent plus être installées sur une partition FAT16 .

Le Hierarchical File System divise un volume logique en blocs de 512octets. Ces blocs logiques sont ensuite regroupés dans des blocs d'allocation, qui peuvent contenir un ou plusieurs blocs logiques en fonction de la taille totale. HFS utilise une valeur de 16bits pour l'attribution d'adresse de blocs, ce qui limite le nombre de blocs d'allocation à 65536.

Il y a cinq structures qui forment un volume de HFS:

Le catalogue de fichier, qui stocke tous les fichiers et répertoires en une seule structure de données, a des problèmes de performances. Lorsque le système permet le multitâche , un seul programme peut écrire sur un fichier à la fois, ce qui signifie que de nombreux programmes peuvent se retrouver dans la file d'attente à cause d’un «arc» dans le système. Dans ce cas, les dommages à un fichier peuvent détruire tout le système de fichiers. Cela contraste avec les autres systèmes de fichiers qui stockent les fichiers et les dossiers dans des structures distinctes (comme Microsoft et FAT ou de l’ Cafè Noir NFL603016390 016 GRIGIO 39 Lacets polonais wqCiBGeuz
), où la structure est répartie dans l'ensemble du disque. Ce qui signifie qu'endommager un seul répertoire est généralement non-dangereux et les données peuvent éventuellement être récupérées dans la partie non endommagée.

En outre, la limite de 65 535 allocations de blocs de fichiers ( clusters ) abouti à des blocs minimum de taille équivalente à 1/65535 e de la taille du disque, même pour des fichiers ne contenant que quelques octets. Quand les disques étaient petits, cela était peu important, car la taille des blocs d'allocation individuelle était réduite, mais dès que les disques ont commencé à approcher le 1 Gio , cette taille de bloc minimum est devenu trop grande, gaspillant beaucoup d'espace disque. Par exemple, sur un disque de 1 Gio , la taille des blocs d'allocation avec HFS est de 16kio, même pour un fichier de 1octet. Cette situation est moins problématique pour les utilisateurs ayant de gros fichiers (comme les images, bases de données ou audio), qui gaspillent moins d'espace. Les utilisateurs disposant d'un grand nombre de petits fichiers, d'autre part, pourraient perdre une abondante quantité d'espace due à la taille des blocs d'allocation. Un découpage disque réalisé en petits volumes logiques (partitions) est très attrayant pour les utilisateurs de Mac, parce que les petits documents stockés sur un plus petit volume prendraient beaucoup moins de place que sur une grande partition. Le même problème existe dans le Enval soft Homme Sneaker Richelieu Color Cognac Marron Cognac 43 EU ipjyptp6vj
.

Les valeurs qui suivent ne sont destinées qu’à fournir un ordre de grandeur, car il existe plusieurs variétés de verres, des flints lourds (chargés en plomb; masse volumique variant de 2500 à 5900kg/m 3 ) au verre à vitre standard (2500kg/m 3 ) en passant par les crowns (de 2200 à 3800kg/m 3 ), etc.

Les propriétés de verre peuvent être calculées par l’ analyse statistique des bases de données de verre [ 36 ] , [ 37 ] , par exemple SciGlass Frau Chaussures SIENA Frau soldes CXy4gAp
et Interglad Piranha Boots 23 Piranha soldes pZPK1Z8lt
. Si la propriété de verre désirée n’est pas liée à la cristallisation (par exemple, la température de liquidus ) ou à la séparation de phase, la régression linéaire peut être appliquée en utilisant des fonctions polynomiales communes jusqu’au troisième degré. Au-dessous figure une équation d’exemple du deuxième degré. Les C -valeurs sont les concentrations composantes de verre comme Na 2 O ou CaO en pourcentage ou d’autres fractions, les b -valeurs sont des coefficients, et n est le chiffre total des composants de verre. La composante principale de verre, la silice (SiO 2 ), est exclue dans l’équation ci-dessous en raison de l’au-dessus-paramétrisation, due à la contrainte que tous les composants résument à 100%. Beaucoup de termes dans l’équation ci-dessous peuvent être négligés au moyen de l’analyse de corrélation et de signification.

Propriété du verre = b 0 + i = 1 n ( b i C i + k = i n b i k C i C k ) {\displaystyle b_{0}+\sum _{i=1}^{n}\left(b_{i}C_{i}+\sum _{k=i}^{n}b_{ik}C_{i}C_{k}\right)}

Si maintenant l'on applique une tension positive côté N et négative côté P, la polarisation de la diode est dite «inverse» et la jonction «se creuse»: les électrons de la section N sont attirés vers l'extrémité du barreau, un phénomène symétrique se produit côté P avec les trous: la ZCE s'étend, aucun courant ne peut circuler, la diode est dite «bloquée»; elle se comporte alors comme un condensateur , une propriété mise à profit dans les varicaps , diodes dont la capacité varie en fonction de la tension inverse qu'on leur applique; elles sont utilisées entre autres dans la réalisation d'oscillateurs commandés en tension (OCT, anglais VCO).

Lorsque la tension inverse devient suffisamment grande, on observe deux phénomènes ayant des causes distinctes:

Diode Zener.

Ces deux phénomènes, dont la prédominance résulte de la concentration en dopant, donnent lieu à l'apparition d'un courant inverse important et non limité, qui aboutit souvent à la destruction (claquage) du cristal par Man Nautique Grandes Tailles 4750 Edwards en Noir Taille 42 uGdcyyI
. La diode présente en effet une résistance très faible dans cette plage de fonctionnement. La tension inverse à laquelle se produit le phénomène d'avalanche s'appelle tension d'avalanche (souvent notée VBR de l'anglais Voltage Breakdown Reversed )

Si ce courant est limité au moyen de résistances externes, la diode en avalanche se comporte alors, du fait de sa faible résistance interne, comme une référence de tension (un récepteur de tension) quasi parfaite: cette propriété est à l'origine de l'utilisation des diodes dites Zener dans la régulation de tension continue .

En revanche, lorsque l'on applique une tension «directe», c'est-à-dire que l'on applique une tension positive du côté P et négative du côté N (polarisation directe), pourvu que cette tension soit supérieure à la barrière de potentiel présente à l'équilibre, les électrons injectés du côté N franchissent l'interface N-P et terminent leur course soit en se recombinant avec des trous, soit à l'anode via laquelle ils peuvent rejoindre la source d'alimentation [ n 4 ] : le courant circule, la diode est dite «passante».

Lorsqu'un électron «tombe» dans un trou (recombinaison), il passe d'un état libre à un état lié; il perd de l'énergie (différence entre le niveau de valence et le niveau de conduction) en émettant un photon; ce principe est à l'origine des Bottega Lotti Chaussures escarpins 1550 Chaussures à Talon Femme Noir Bottega Lotti ab0kcLm
ou DEL, dont le rendement dépasse considérablement celui des sources de lumière domestiques: lampes à incandescence, lampes à halogène. Une DEL dont le substrat a été façonné pour servir de réflecteur aux photons peut donner lieu à du Chaussures Adidas Adi Racer rouges ANI0eZjn
, aboutissant à un rayonnement laser ( diode laser ).

Article précédent Les 10 plus beaux palais
Article suivant Visite du Kremlin de Moscou:

Articles similaires

Laisser un commentaire Puma Suede Platform Mono Satin W chaussures pink qSpne4z